Tirer profit du départ d’un employé


Aucune entreprise n’échappe aux départs. Il vous est déjà arrivé qu’un employé avec qui les relations sont très cordiales décide de quitter l’entreprise et que la relation s’envenime dans les derniers jours en emploi, le laissant avec un arrière-goût amer? Laisser l’employé filer sans rien dire peut aussi envoyer un message qu’il n’était pas important pour l’entreprise. Croyez-nous, ce sont deux situations que vous voulez à tout prix éviter. Il est important d’offrir une expérience supérieure jusqu’à la toute fin et de tirer profit des départs.



Témoigner votre reconnaissance


Un processus de départ (aussi appelé offboarding) peut faire toute la différence dans le départ d’un employé, s’il est bien fait. Petit truc, on vous conseille de vous inspirer de votre processus d’accueil et d’intégration, mais de le faire à l’envers.

Il faut toujours avoir en tête qu’un ancien employé parlera de vous, que vous le vouliez ou non. Alors aussi bien faire en sorte qu’il le fera en bien. En effet, quand la relation professionnelle se termine en toute harmonie, l’employé qui quitte demeure souvent un excellent porte-parole pour l’entreprise.


Plutôt que de témoigner de la frustration pour le départ, témoignez plutôt votre reconnaissance pour les années de service par des mots, mais aussi par les gestes. Par exemple, vous pouviez confier l’équipe pour un dîner à l’occasion du dernier jour de travail.


Mener un entretien de départ


L’entretien de départ est assurément un incontournable du processus de départ parce que les employés qui quittent sont malheureusement souvent les plus enclins à dire les vraies choses! Mais à quoi sert-il concrètement?


· À comprendre les raisons qui ont poussé l’employé à quitter (peu d’évolution de carrière possible, manque de formation, problèmes de climat de travail ou de gestion…)

· À en savoir plus sur le climat de travail et sur les relations entre les employés

· À miser sur les points forts de l’entreprise pour solidifier sa marque employeur

· Mettre en place un plan d’action pour limiter les départs futurs


La formule de cet entretien peut varier selon le contexte d’emploi ou même selon l’employé. L’objectif est qu’elle lui permette d’être à l’aise de déballer son sac et de vous livrer de précieuses informations pour la rétention du reste des membres de l’équipe et pour l’amélioration du climat et des conditions de travail.


Établir un plan d’action


L’entretien de départ ne sert à rien si vous ne faites pas bon usage des informations récoltées. On vous conseille fortement d’organiser ces informations et de mettre en place un plan d’action, surtout si les départs sont nombreux et fréquents. Un fort roulement de personnel est souvent signe d’un problème interne.


On sait qu’avec la pénurie de main-d’œuvre généralisée, toute personne qui quitte l’entreprise est très difficile à remplacer. Il faut aussi toujours garder en tête que la fidélisation des employés coûte beaucoup moins cher que le recrutement et la formation.


Comment savoir si les changements adoptés à la suite d’entretiens de départ portent fruit? Avec des indicateurs de performance. Suivre des cibles telles que le nombre de départs, les raisons des départs et la durée moyenne d’emploi peut vous permettre d’évaluer si les actions mises en place ont des répercussions positives sur la rétention du personnel.


Dans certains cas, il peut même être intéressant de faire un suivi avec l’employé, plus tard, des changements permanents qui ont été apportés à la suite de la mise en œuvre du plan d’action. « Si j’avais été convaincue par les changements menés, cela m’aurait peut-être donné envie de revenir », avons-nous lu sur une conversation LinkedIn qui portait justement sur la pertinence des entretiens de départ. C’est pourquoi on insiste sur l’importance de passer de la parole aux actes. Peut-être même qu’un bon processus de offboardingvous sauvera d’un départ!


En passant, n’oubliez pas non plus d’être à l’écoute de ceux qui restent!


Pssst: Si vous n’avez ni processus d’accueil et intégration ni processus de départ, on vous invite à visiter notre boutique en ligne. Le processus de départ comprend entre autres une grille d’entrevue qui pourra grandement faciliter ces rencontres importantes pour l’avenir de votre entreprise.


Cynthia Cowan CRHA, Adm.A


54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout