Témoignage : changer sa vie avec le travail en mode actif

Denis avait d’importants problèmes de santé dus à un surplus de poids : maux de genoux, maux de dos et apnée du sommeil. Âgé de 60 ans et envisageant la retraite, il aimerait que sa santé lui permette de profiter davantage de la vie. Il a décidé d’instaurer de grands changements dans sa vie au travail pour atteindre cet objectif.


Denis, un brillant homme d’affaires, travaille assis devant un ordinateur toute la journée, ce qui ne l’aide pas à demeurer actif. Additionné à un mode de vie sédentaire et à une mauvaise alimentation, sa condition physique a fait en sorte qu’au fil des années, il a perdu confiance en lui, a vu ses performances au travail diminuer, en plus d’avoir davantage besoin de sommeil et de se remettre difficilement de petits virus inoffensifs.


En janvier 2020, il a fait une acquisition qui lui trottait dans la tête depuis longtemps, soit l’acquisition d’une station de travail debout avec tapis roulant. Il aura mis du temps en raison de barrières qu’il s’imposait lui-même : «ça coûte trop cher» ou «où est-ce que je vais mettre ça?». En fin de compte, cette décision a changé sa vie.


Pesant plus de 200 livres du haut de ses 5 pieds 8, soit frôlant le seuil de l’obésité, il a pris son courage à deux mains, fait des recherches sur le sujet et a investi dans un bureau ajustable en hauteur, un tapis roulant de marche et deux écrans supplémentaires pour brancher son ordinateur sur ce deuxième bureau. Il était fin prêt à s’y mettre.


Le cheminement

Armé de son tapis qui roule lentement pour le garder en mouvement pendant qu’il travaille, Denis a pris des notes pour mesurer l’impact réel qu’il obtient par ce changement d’habitudes de vie, d’abord dans le but de se motiver à continuer, mais aussi pour aider d’autres personnes qui envisagent peut-être cette avenue. Il a décidé de partager avec notre équipe ses impressions, ses progrès et ses découvertes.


Denis avait pour objectif de faire 10 000 pas par jour sur le tapis roulant en travaillant, en plus de ses autres activités. Après un mois, il est arrivé à atteindre cet objectif quotidien, notamment en restant debout 80% de son avant-midi et 60% de son après-midi. À la fin du deuxième mois, il est arrivé à se rendre à 25 000 pas par jour en passant l’avant-midi complet debout et 80% de l’après-midi.


Côté travail, il a vu une amélioration significative dans sa concentration et a reçu des commentaires positifs de la part de son patron, qui n’était pas au courant de ses nouvelles habitudes puisqu’il travaille de la maison. Après deux mois, il arrive à produire plus et à remettre un travail de meilleure qualité, si bien qu’il «plisse le nez lorsqu’il doit travailler à l’extérieur de son bureau».


Il a aussi ajouté des objectifs alimentaires à ce changement physique, notamment dans le but d’atteindre un poids santé pour la fin du mois d’octobre 2020. Après deux mois, il estimait toujours sa motivation à 11/10.


Depuis qu’il a instauré ce changement, Denis a non seulement perdu 14 livres, mais il a aussi amélioré significativement sa pression sanguine et a été en mesure d’accomplir plus aisément des tâches du quotidien. «Un jour de tempête, je suis arrivé à sortir pelleter trois fois. Je n’avais pas fait cela depuis plusieurs années».


Si vous étiez sceptiques quant au bénéfice du travail debout, nous espérons que ce témoignage vous aura aidé à y voir plus clair.


Cynthia Cowan

Fondatrice de Académie GRH

120 vues

St-Jerome

Saint-Jerome

Montréal

Laval

Mirabel

Blainville

Boisbriand

Ste-Therese

Académie GRH inc.

​Tel: 514.536.0191

info@academiegrh.com​

564, rue du Clos-du-Marquis

Prévost (Québec) J0R 1T0

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Facebook Icône

© 2019 Académie GHR Inc. Tous droits réservés.