Santé et sécurité au travail : Comment intervenir efficacement?

En tant que consultants en ressources humaines, nous travaillons souvent avec des gestionnaires aux prises avec une problématique bien particulière : ils n’arrivent pas à faire respecter les règles de sécurité et à faire adopter des comportements sécuritaires par les membres de leur équipe. Toutefois, bien souvent, c’est un manque du superviseur quant à son devoir de prévoyance et d’autorité en santé et sécurité du travail qui est en cause. Mais comment intervenir efficacement en cas de comportement à risque?

En 2019, 94 679 accidents du travail ont été acceptés à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Cinquante-sept d’entre eux étaient des accidents mortels. Que vous soyez un gestionnaire, un employé ou un conseiller en santé et sécurité du travail (SST), vous devez intervenir lorsque vous constatez un comportement non sécuritaire sur votre lieu de travail. Cela est primordial afin de faire cesser le comportement à risque et, ultimement, éviter un accident.

Toutefois, la façon dont vous intervenez aura un impact important sur l’adoption du comportement sécuritaire à long terme. Lors d’une intervention, l’objectif est non seulement d’atteindre un changement de comportement à court terme, mais aussi d’engendrer une transformation de la culture SST à long terme. Pour ce faire, se contenter de mentionner à l’employé de porter son harnais de sécurité ou de lui donner un avis disciplinaire sans chercher à comprendre pourquoi la règle n’a pas été respectée est insuffisant.

Instaurer des changements à long terme dans la culture SST

  1. Saluez vos employés et prenez de leurs nouvelles. En vous intéressant d’abord à la personne, vous avez en mains votre passeport pour établir une relation saine et durable avec les membres de votre équipe. De cette façon, au moment d’intervenir face à un comportement à risque, ils seront plus enclins à recevoir une rétroaction constructive avec ouverture.

  2. Posez des questions générales sur le projet ou l’ensemble des tâches à accomplir, puis sur la tâche spécifique où vous constatez un écart. Le but est de prendre le pouls de la situation afin d’avoir un portrait global de la situation du travail et de connaître les difficultés, les contraintes, les améliorations et les solutions possibles.

  3. Soulignez les comportements sécuritaires ou le respect d’une règle conforme aux normes ou aux procédures.

  4. En cas de comportement à risque, demandez à l’employé s’il connait les règles ou procédures entourant ce comportement. À ce stade, il est primordial de faire de l’écoute active, sans interrompre, sans sauter aux conclusions et sans porter de jugements. Advenant que la personne n’ait pas les connaissances requises pour appliquer le comportement sécuritaire, expliquer pourquoi il faut l’appliquer et quelles sont les conséquences potentielles. Aidez l’employé à s’y conformer à l’avenir. Si la personne connait les règles, demandez-lui quelles sont les raisons qui l’ont amenée à ne pas les appliquer et quels sont les difficultés ou les enjeux qu’elle vit par rapport à ses tâches. Les informations récoltées seront pour vous une grande richesse puisqu’elles vont amèneront à réfléchir sur les règles et les procédures en place dans votre entreprise, de même que la perception de votre équipe envers ces dernières. Faites des suggestions à votre employé afin qu’il change de méthode de travail, offrez-lui des trucs et des conseils afin que ses comportements soient dorénavant plus sécuritaires. Assurez-vous qu’il comprend bien les risques associés à sa façon de travailler et qu’il est en mesure d’appliquer les recommandations que vous lui avez faites.

  5. À la suite d’une intervention, remerciez la personne pour son temps pour son écoute. Offrez-lui de l’aide dans le futur ou référez-la à un collègue qui pourra l’aider. Si vous observez, dans l’avenir, qu’elle applique systématiquement la règle pour laquelle une intervention a dû être effectuée, prenez le temps de la féliciter.

Bref, en prenant le temps de vous intéresser à l’humain, puis à ses tâches de façon globale, vous mettez toutes les chances de votre côté pour faire adopter des comportements sécuritaires au sein de votre équipe de travail, et ce, de façon durable et en toute autonomie. C’est un pas de plus vers une culture SST plus saine.

Marie-Noelle Khou

Consultante SST


Cynthia Cowan

Fondatrice de Académie GRH

St-Jerome

Saint-Jerome

Montréal

Laval

Mirabel

Blainville

Boisbriand

Ste-Therese

Académie GRH inc.

​Tel: 514.536.0191

info@academiegrh.com​

564, rue du Clos-du-Marquis

Prévost (Québec) J0R 1T0

  • Noir LinkedIn Icône
  • Facebook - Black Circle

© 2019 Académie GHR Inc. Tous droits réservés.