Qu’est-ce qui fait d’un patron un bon patron en 2022?


Le monde du travail change et les attentes de vos employés aussi. Le personnel désire se retrouver dans une organisation saine puisqu’ils y passent la majorité de leur temps. Outre un bon salaire, la main-d’œuvre recherche surtout des conditions avantageuses et une ambiance qui la met à l’aise. On ne vous apprend surement rien ici.


L’équipe d’Académie GRH vous offre ces 5 conseils, issus d’un sondage maison, afin d’améliorer vos compétences patronales. Nous pouvons soutenir votre entreprise à toutes ces étapes au besoin.


Favoriser une meilleure conciliation travail-famille

Il s’agit d’un fait en 2022 : il manque de place en garderie. En plus, certaines ferment encore en raison de la pandémie, et ce sans préavis. Dans ces cas-là, le salarié se retrouve dans une situation imprévue, dépourvu de ses ressources. Le télétravail, lorsque possible, évite que cette personne s’absente pour une journée, mais elle doit s’occuper de ses enfants malgré tout.


Un bon patron aide son employé à concilier cette réalité difficile, qu’il s’agisse de garderie, maladies ou autre, et il fait preuve de compréhension à l’égard des diverses circonstances. Le salarié recherche également de l’authenticité et du courage afin d’être soutenu lors des moments plus négatifs. L’empathie doit primer, sans tomber, toutefois, dans le piège de sympathiser davantage avec un travailleur plutôt qu’un autre.


Faire preuve de cohérence

Ce conseil entre en lien avec le précédent. Assurez-vous de traiter tous vos employés de façon juste et équitable en faisant preuve de cohérence envers eux. Ces derniers possèdent des situations familiales différentes qu’il faut respecter. Un collègue qui sent que des privilèges sont accordés aux autres risque de développer du ressentiment à l'égard du travail qu’il doit accomplir.


Expliquez vos décisions de manière transparente pour éviter les sentiments d’injustices. Un bon patron communique ses valeurs et sa vision des choses clairement. Il se doit de montrer l’exemple à travers ses actions.


Offrir la possibilité d’avancer

Les employés qui se sentent coincés et qui désirent plus risquent de partir afin de se lancer vers d’autres opportunités. Tout le monde aime être reconnu et avoir la possibilité de développer ses compétences. Offrez des formations intéressantes qui apporteraient plus de valeurs à l’entreprise et à votre main-d’œuvre.


Écouter dans le but de comprendre

Les employés recèlent d'informations. Ils possèdent leur opinion sur le déroulement des activités de l’entreprise. Si une décision doit être prise, consultez-les. Le patron moderne ne choisit pas de façon unilatérale, qui peut même parfois sembler aléatoire. Cet ancien mode de fonctionnement, où l'employeur statue sur tout, est désormais reçu avec des commentaires comme : « il ne connait pas la réalité de notre travail ». Les salariés désirent quelqu’un à l’écoute qui opte pour des décisions réfléchies et bienveillantes. Il est possible de le faire tout en prenant compte des besoins de l’entreprise.


Les sondages peuvent être un outil lorsque vient le temps de consulter l’équipe, mais privilégiez le contact direct. Vous pouvez notamment envoyer un courriel ou réaliser une visite dans les départements concernés.


Manifester sa bienveillance

L’expression : « agir en bon père ou mère de famille » s’applique ici. De nos jours, le patron ne fait pas que diriger l’entreprise, il la fait évoluer. Soyez présent pour les employés, mais faites attention de ne pas tomber dans le maternage.


Même si la performance demeure un atout dans le monde du travail, le patron de 2022 dose la pression qu’il met sur l’équipe. Ce dernier doit être en mesure de transmettre les attentes et les délais à respecter de façon bienveillante sans causer de stress.

121 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout