Inflation : comment faire votre part en tant qu’employeur?


Selon Statistique Canada, l’indice du prix à la consommation a grimpé de 5,1% en une année. Malheureusement, tous les salaires n’ont pas suivi et certains ménages ont de la difficulté à joindre les deux bouts. Les gestionnaires d’entreprises, en collaboration avec les départements RH, doivent prendre des décisions qui peuvent avoir un impact important sur la rentabilité de l’entreprise, mais qui sont essentielles pour la rétention du personnel. Voici nos six conseils pour adoucir cette période qui peut s’avérer très anxiogène pour bien des gens.


1. Réviser les salaires


Selon la plus récente mise à jour de l’enquête sur les prévisions salariales 2022 de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) les Québécois pourraient voir leur rémunération augmenter de 3,3 à 3,5 %. Certaines entreprises ont même osé des augmentations de plus de 10 %… allant parfois même jusqu’à 30 % pour rester compétitifs dans leur secteur d’activité.


Évidemment, pour arriver à offrir de telles augmentations, les gestionnaires d’entreprises doivent contrôler leurs coûts pour conserver les meilleures marges bénéficiaires possible.


2. Permettre un certain nombre de journées de télétravail


Certes, les récents changements en matière de recommandations sanitaires ont probablement fait en sorte que vous avez décidé de rapatrier au bureau les membres de votre équipe. Toutefois, avec le prix de l’essence qui a atteint des sommets dans les dernières semaines, les déplacements sont devenus un poste budgétaire encore plus important. Permettre un certain nombre de journées de télétravail dans la semaine peut soulager grandement ceux qui doivent composer avec un budget très serré.


3. Offrir un bonus en cas d’atteinte des objectifs


Sans parler de primes à la performance qui peuvent ajouter un stress supplémentaire sur les épaules des employés, offrir un bonus de quelques centaines de dollars à toute l’équipe après un mois où les objectifs ont été atteints ou dépassés grâce à la contribution de chacun peut être une excellente idée pour témoigner votre reconnaissance.


4. Offrir un programme d’aide aux employés (PAE)


Si vous n’avez pas déjà un tel programme en place au sein de votre entreprise, un PAE pourrait s’avérer une idée intéressante. Les employés qui vivent difficilement le stress financier engendré par l’inflation pourront ainsi bénéficier d’un soutien psychologique qu’ils n’auraient peut-être pas les moyens de s’offrir autrement.


5. Aménager un jardin communautaire


Alors que le printemps arrive, pourquoi ne pas solliciter ceux qui ont le pouce vert pour démarrer des boutures de plants de légumes et aménager cet été un jardin communautaire? Chacun pourrait mettre la main à la pâte et ainsi bénéficier de légumes gratuits tout au long de la saison chaude!


6. Installer une bibliothèque de livres sur les finances personnelles


En terminant, peut-être que certaines personnes au sein de votre équipe ont des difficultés financières liées à des difficultés de gestion. Sans imposer quoi que ce soit, installer une petite étagère avec différents livres liés à la gestion des finances personnelles, aux économies et à un mode de vie plus minimaliste pourrait encourager certaines personnes à faire des choix différents.


Vous avez d’autres idées? N’hésitez pas à en faire part à votre comité ou à votre département RH.


Cynthia Cowan CRHA, Adm.A




69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout