10 conseils en rafale pour améliorer la santé mentale de vos équipes


La Semaine de la santé mentale est une initiative de l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) qui a lieu du 4 au 10 mai. Pour l’occasion, l’équipe d’Académie GRH s’est rassemblée vous fournir, en rafale, tous ses conseils pour améliorer la santé mentale au sein de votre organisation.


1. Utiliser un baromètre de l’humeur

Peut-être utilisez-vous déjà un baromètre social pour constater la satisfaction de vos employés. Pourquoi ne pas faire de même avec leur humeur? Vous pourrez ainsi avoir une meilleure vue d’ensemble sur la fluctuation de la motivation au sein de l’équipe.


2. Prendre des moments individuels de discussion

Prendre le temps d’écouter vos employés, qu’ils n’aient que du bon à raconter ou qu’ils traversent une période difficile peut faire toute la différence.


3. Être vigilant et porter une attention aux signes avant-coureurs

Si vous remarquez que des employés démontrent des signes avant-coureurs de détresse psychologique, il est de votre devoir d’agir avant que la situation se dégrade.


4. Présenter, s’il y a lieu, le PAE et les services aux employés en santé mentale

Toutes les entreprises n’ont pas la capacité d’offrir un PAE, si vous offrez un programme d’aide aux employés, il est important d’en faire la promotion à l’interne.


5. Former les gestionnaires en prévention et briser les tabous

Si les gestionnaires de l’entreprise ont eux-mêmes des idées préconçues sur la santé mentale, il serait important de les former en prévention et de briser les tabous qui persistent au sein de votre entreprise.


6. Adopter une approche bienveillante et à l'écoute

Les employés qui ressentent de la détresse psychologique ou des signes avant-coureurs de dépression ou de surmenage doivent se sentir à l’aise d’en discuter avec leur supérieur. Pour ce faire, vous devez adopter une approche bienveillante quand il est question de santé mentale.


7. Modifier vos façons d’interagir

Cesser de demander « comment ça va? » et poser des questions plus précises telles que : « sur quoi est-ce que tu travailles? », « qu’est-ce que je peux faire pour t’aider », « qu’est-ce qui permettrait d’alléger ta charge de travail », « qu’est-ce qui te préoccupe? »


8. Offrir un service de télémédecine qui couvre les soins en santé mentale

Investir en santé mentale peut être très payant pour une organisation.


9. Augmenter les couvertures d’assurance pour soins de santé complémentaires

Permettre aux employés de bénéficier de remboursement pour des soins complémentaires tels que la massothérapie peut leur permettre de prendre davantage soin d’eux-mêmes et ainsi améliorer leur performance au travail.


10. Suivre une formation de premier répondant en santé mentale

Plusieurs programmes existent pour former des premiers répondants en santé mentale. De tels programmes peuvent être très bénéfiques pour les gestionnaires.


Bon coup « bonne humeur » à souligner

Un de nos clients a récemment fait l’acquisition de machines à slush, équipement qu’il a installé dans chacune de ses succursales afin que ses employés puissent se désaltérer avec les temps chauds qui s’en viennent. Une action qui aura fait toute la différence sur le moral des troupes!


Si la santé mentale dans votre milieu de travail vous préoccupe, on vous conseille fortement de lire cet article de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain : Santé mentale : guide des bonnes pratiques en milieu de travail



Cet article a été réalisé collectivement par l'équipe de Académie GRH



Sources :


https://cmha.ca/fr/news/parlerpourvrai-pour-la-semaine-de-la-sante-mentale

https://www.ccmm.ca/fr/blog-ccmm/leadership/sante-mentale-guide-des-bonnes-pratiques-en-milieu-de-travail/?fbclid=IwAR22wybNqbb6Us-wMoxPwzIHyp26iMXHq4BXAR10Iw7ISnlfhtZEKGI2V0w#.YIh3i9WqPas.facebook